Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sous les chênes ...

Articles avec #encens traditionnels

 

Foin d'Odeur - Hierochloe odorata

 

Le foin d'odeur est le plus féminin des encens, souvent appelé les "cheveux de la Terre-Mère" ; il aime pousser près de l'eau et on le trouve dans toute l'Amérique du Nord. Il est tressé par les Premières Nations en longues nattes dans un contexte rituel. Son odeur enchanteresse, légèrement sucrée et très agréable est réputée attirer les énergies bénéfiques et les circonstances favorables. On le tresse également dans les paniers pour qu'ils gardent une bonne odeur et une bonne énergie. Comme médecine de protection, on peut le placer dans les voitures et au-dessus des portes.

Grand format (70 cm)

Origine : Canada

 

Tresse : 22 euros

Disponible

 

Foin d'odeur ( Sweetgrass ) - les cheveux de la terre mère

 

 

*  *  *  *  *  *  *

 

 

PRIX HORS FRAIS DE PORT 

 

Pour commander : boutique.sous.les.chenes@gmail.com

Vous revenez toutes les infos détaillées pour les frais de port et le règlement.

 

 

*  *  *  *  *  *  *

Voir les commentaires

Copal - encens - résine

 

Copal

 

Provenance : INDE

"Song of India"

 

Boîte de 60 grs

 

 

 

* * *

 

PRIX HORS FRAIS DE PORT : 10 euros

 

Pour commander : boutique.sous.les.chenes@gmail.com

Vous revenez toutes les infos détaillées pour les frais de port et le règlement.

 

* * *

 

 

 

Infos livraison :

 

D'autres articles qui pourraient vous intéresser :

Voir les commentaires

Sauge blanche en sticks

Encens SAUGE BLANCHE "Goloka" en sticks

 

Paquet de 15 grs


Provenance : INDE


Masala Sauge blanche

 

 

 

*  *  *  *  *  *  *

 

 

Prix : 3 euros

PRIX HORS FRAIS DE PORT 

 

Pour commander : boutique.sous.les.chenes@gmail.com

Vous revenez toutes les infos détaillées pour les frais de port et le règlement.

 

 

 

*  *  *  *  *  *  *

 

 

 

Infos livraison :

 

 

 

D'autres articles qui pourraient vous intéresser :

Voir les commentaires

Palo Santo en sticks

 

Encens PALO SANTO "Goloka" en sticks

 

Paquet de 15 grs


Provenance : INDE


Masala Palo Santo (Bois Sacré)

 

 

 

*  *  *  *  *  *  *

 

 

Prix : 3 euros

PRIX HORS FRAIS DE PORT 

 

Pour commander : boutique.sous.les.chenes@gmail.com

Vous revenez toutes les infos détaillées pour les frais de port et le règlement.

 

 

*  *  *  *  *  *  *

 

 

 

Infos livraison :

 

 

 

D'autres articles qui pourraient vous intéresser :

Voir les commentaires

NOUVEAU !!! Sauge blanche de Californie - différents formatsNOUVEAU !!! Sauge blanche de Californie - différents formats
 
Sauge blanche en provenance de Californie (USA)
 
 
Sachet de 25 grs (en feuilles) : 8 euros
 
Baguette mini (25 grs) :  8 euros (momentanément indisponible)
Baguette moyenne (40 grs) : 11 euros
Baguette grande (60 grs) : 15,50 euros = le format usuel
Baguette XXL (100 grs) : 25 euros 
 
 
 

Purification, Purifie la chambre des malades, éloigne les énergies négatives. On considère que c'est l'herbe la plus puissante pour la purification (aura, maison, objets), pour chasser les mauvais esprits, la maladie et la mauvaise humeur. Protection, intuition, richesse, bien être, apporte une certaine sagesse. Encens solaire.
 

Sauge:


fait partie des encens de mercure
Accroît sa longévité et la sagesse, 
assure protection, 
exauce les souhaits
utilisée pour la divination

 

 

 

* * *

 

PRIX HORS FRAIS DE PORT

 

Pour commander : boutique.sous.les.chenes@gmail.com

Vous revenez toutes les infos détaillées pour les frais de port et le règlement.

 

* * *

 

 

 

D'autres articles qui pourraient vous intéresser :

Voir les commentaires

Sauge blanche de Californie en feuilles 25 grs

Sauge blanche

 

Provenance : ETATS UNIS


Purification, Purifie la chambre des malades, éloigne les énergies négatives. On considère que c'est l'herbe la plus puissante pour la purification (aura, maison, objets), pour chasser les mauvais esprits, la maladie et la mauvaise humeur. Protection, intuition, richesse, bien être, apporte une certaine sagesse. Encens solaire.

 

 

Sachet de 25 grs (en feuilles) : 8 euros
 
Baguette mini (25 grs) :  8 euros
Baguette moyenne (40 grs) : 11 euros
Baguette grande (60 grs) : 15,50 euros = le format usuel
Baguette XXL (100 grs) : 25 euros 

 

 

 

* * *

 

PRIX HORS FRAIS DE PORT

 

Pour commander : boutique.sous.les.chenes@gmail.com

Vous revenez toutes les infos détaillées pour les frais de port et le règlement.

 

* * *

 

 

 

Infos livraison :

 

D'autres articles qui pourraient vous intéresser :

Voir les commentaires

Palo Santo

 

Palo Santo - Saumerio Maravilloso (Bursera graveolens)

L'écorce de ce bois sacré, au parfum très agréable, est essentiellement utilisée pour ses propriétés calmantes.

Dans la tradition amérindienne, ce sont les chamans et guérisseurs qui utilisent ce bois comme un encens dans leurs cérémonies et rituels de fumigation, car, en se consumant, le Palo santo produit une fumée qui est réputée nettoyer et purifier l'atmosphère contre les mauvais esprits, les énergies et les forces négatives et ainsi attirer la bonne augure. Le Palo Santo amène paix et harmonie à l’esprit et crée une énergie propice de prospérité et d’abondance.

La Palo Santo favorise la concentration et la méditation, apporte la confiance en soi et un sentiment d’être protégé des éléments extérieurs. Il vous invite à explorer votre fond intérieur.

Puissante purification de l'environnement, de l'habitat, de la maison et des objets

Origine : Pérou

5 euros le morceau

 

NOUVEAU !

Palo Santo en poudre

100 gros : 35 euros

 

Palo Santo

 

 

* * *

 

PRIX (HORS FRAIS DE PORT) :

 

Pour commander : boutique.sous.les.chenes@gmail.com

Vous revenez toutes les infos détaillées pour les frais de port et le règlement.

 

* * *

 

Infos livraison :

 

 

 

D'autres articles qui pourraient vous intéresser :

Voir les commentaires

Set de fumigation - coquille d'argile

 

Brûleur d'encens - coquille d'argile

 

Traditionnellement, on brûle l'encens amérindien dans une coquille. L'ormeau ou oreille de mer est la plus utilisée par la plupart des nations. Pendant la fumigation, elle symbolise l'élément eau. Invocation a conçu une coquille en argile ayant la même forme, ce qui permet de préserver l'espèce. Chaque coquille d'argile est unique et faite à la main. Elle est proposée dans un sac-cadeau en matériau naturel avec 4 échantillons d'herbes, soit un peu de sauge, de cèdre, de foin d'odeur et de genévrier.

 

29,90 euros

 

 

*  *  *  *  *  *  *

 

 

Prix imposé

PRIX HORS FRAIS DE PORT 

 

Pour commander : boutique.sous.les.chenes@gmail.com

Vous revenez toutes les infos détaillées pour les frais de port et le règlement.

 

 

*  *  *  *  *  *  *

 

Encens traditionnels des Premières Nations

 

Purifier et Protéger

Fumiger est un moyen traditionnel dans toutes les cultures de purifier un lieu, des objets et des personnes, de les débarrasser de 'vibrations', 'tensions' ou 'stagnations' indésirables, et de placer un sceau protecteur autour d'eux.

 

Mot d'Aigle Bleu :

Dans le processus alchimique de transformation de la fumigation, les quatre éléments sont représentés : le coquillage vient de l’eau, l’allumette qui embrase l’encens est le feu, les herbes et la cendre sont la terre et enfin la fumée représente l’élément air. Il est traditionnel d’offrir la fumée aux quatre directions (en commençant par le Nord ou l’Est) et de prononcer une prière tout en tenant la coquille comme une offrande. Les enseignements spirituels amérindiens disent que la fumée des herbes sacrées amène notre prière dans le monde spirituel, la fumée qui se dissipe dans l’air se rend directement dans l’univers de la forme idéale, le monde spirituel (« Ungawi » en langue cherokee), le monde où résident les esprits de tous les êtres. La fumée des herbes sacrées porte notre prière au Principe Créateur, le Grand Esprit ou Grand Mystère, l’Être qui porte tant de noms, mais qui est au-delà de notre compréhension humaine. La fumigation est une activité spirituelle. Les cendres qui restent dans la coquille sont donc sacrées. Nous les déposons de manière respectueuse dans un lieu naturel.

 

 

La fumigation

 

Les Premières Nations d’Amérique font brûler des herbes (sauge, cèdre, foin d’odeur, genévrier...) pour purifier l’environnement, les personnes et les objets.

 

La fumigation s’utilise notamment :

•avant une cérémonie, une méditation, un soin

•avant d’emménager dans une nouvelle maison

•au début d’une réunion importante ou d’une rencontre à caractère spirituel

•après des évènements difficiles (maladie, vol, dispute, violence, colère…)

•de façon régulière dans les pièces où sont donnés des soins thérapeutiques et dans les lieux ouverts au public (magasin, bureau…)

 

Les herbes se présentent sous différentes formes :

•en vrac : les feuilles séchées de la plante

•en baguette : la plante est coupée en petites branches qui sont ensuite liées en faisceau d’une vingtaine de centimètre de longueur

•en tresse : uniquement pour le foin d’odeur dont les longues herbes sont tressées en natte.

•en poudre : après avoir été séchée, la plante a été moulue

 

Les encens sont habituellement brûlés dans une coquille d’ormeau (appelé aussi oreille de mer) mais tout autre coquillage peut être utilisé.

Les herbes (feuilles, brins coupés pour le foin d’odeur, petit monticule pour les herbes en poudre) sont placées au centre de la coquille puis allumées avec une allumette en bois.

Pour activer la combustion, on peut éventer avec la main ou avec une plume.

 

Feuilles : placer quelques feuilles au centre de la coquille, allumer et bien embraser la préparation avant de l'éventer avec une plume pour l'éteindre et activer la braise.

Foin d'odeur : séparer les brins au bout de la tresse, allumer et agiter, au-dessus d'une coupe, pour entretenir la combustion ; on peut aussi couper quelques brins pour les mélanger aux autres encens amérindiens.

Poudres - Cèdre et Genévrier : placer une pincée de poudre au centre de la coquille en pressant entre le pouce et deux doigts pour former un petit monticule ou pyramide à trois faces ; allumer la préparation par la pointe, puis laisser s'éteindre le feu, la poudre continuera à se consumer.

Baguettes : allumer la baguette, puis éteindre la flamme pour la laisser se consumer. Si elle est utilisée à l'intérieur, maintenir la baguette au-dessus d'une coquille pour recueillir les particules embrasées. Toujours s'assurer de bien éteindre la baguette avant de la ranger. Mal éteinte, elle pourrait continuer à se consumer et constituer un risque d'incendie.

Pour prolonger la durée de la combustion, nous ajoutons de la poudre de cèdre au mélange initial lorsqu’il est presque consumé.

 

Si utilisé à l'intérieur, il est important d'ouvrir les fenêtres pour bien aérer et permettre l'évacuation des énergies négatives.

 

Pour se purifier, on déplace la coquille de façon à répandre la fumée autour de soi, des pieds à la tête, dans le dos et sur les côtés. On peut également déposer la coquille devant soi (traditionnellement une personne tient la coquille pendant que l’autre se purifie) et diriger la fumée vers soi avec ses mains, telle une onde ou une brume purificatrice.

Pour purifier une maison, on ouvre une porte et une fenêtre dans toutes les pièces et, en partant d’un côté de la porte d’entrée, on suit le mur, en étant attentifs à envoyer de la fumée dans tous les coins, les armoires et les garde-robes. Lorsqu'on rejoint l'autre côté de la porte d'entrée, la maison aura été entièrement purifiée.

 

 

Témoignages de chamans ... les produits Invocation d'Aigle Bleu : 

 

 

Infos livraison :

 

 

D'autres articles qui pourraient vous intéresser : 

Voir les commentaires

Encens Nag Champa
 
 
 
Encens "Nag Champa" de Satya Saï Baba 15 grs
 
2 euros la boîte de 15 grs (bâtonnets)
 
PROMO : 10 euros pour 6 boîtes
 
En cas d'envoi par la poste, prévoir le port en sus, au tarif de la poste.

 

 

 

Marque : SATYA

Provenance : INDE

 

Equilibre les énergies, aide à la relaxation.

Il est traditionnellement brûlé en offrande à Ganesh.

 

 

Encens Nag Champa

 

 

* * *

 

PRIX HORS FRAIS DE PORT

 

Pour commander : boutique.sous.les.chenes@gmail.com

Vous revenez toutes les infos détaillées pour les frais de port et le règlement.

 

* * *

 

Composition :

Poudre de bois de santal, résines naturelles, fleurs et feuilles séchées

 

Mode de préparation :

Masala

 

Fragrances :

Epicées, douces et délicates

 

Le Masala du Nag Champa contient pas moins de 160 produits aromatiques, notamment la fleur jaune d’un arbre de l’Himalaya, le Michelia Champaka, qui lui procure son parfum caractéristique

Principales propriétés des huiles essentielles composant cet encens naturel :

• Apaisement de l'Esprit, Agitation Intérieure

• Concentration, Méditation

• Décontractant, Calmant, Apaisant, Soulage les Tensions Nerveuses

• Relaxant, Insomnie, Troubles du Sommeil.

 

AVERTISSEMENT :

Les propriétés, indications et modes d’utilisation citées sont issues des ouvrages ou sites Internet de référence. Ces informations sont données à titre informatif. Elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité.

 

Encens Nag Champa

 

L’encens Nag Champa est originaire d’Inde.

Il est composé de résines naturelles, de poudre de bois de santal, d’huile essentielle de haute qualité et de fleurs de champa séchées. Le tout est ensuite roulé autour d’une tige de bambou.

La fleur de champa est très réputée dans les légendes indiennes. Elle fait partie des arbustes de la famille des Magnoliacea et pousse à l’est et au Sud de l’Inde et en Himalaya.

« Nag Champa » signifie « Fleur aux serpents ».

Elle a été nommée ainsi car elle aurait le pouvoir d’envouter les serpents. Ses pétales ressemblent également à la tête d’un serpent. Elle est très appréciée par les Indiens pour ses vertus, son parfum très enivrant et pour sa beauté : dans le sud de l’Inde, les femmes l’utilisent pour décorer et parfumer leur chevelure.

 

L’encens Nag Champa est l’un des encens les plus populaires et les plus utilisés en Occident grâce à son parfum très exotique et enivrant. Son odeur conduit également à l’obtention d’un état de calme et de méditation. De plus, il apporte à votre intérieur une odeur très rafraichissante.

 

Mode d’emploi :

Allumer l’encens à l’aide d’un briquet ou d’une allumette. Laisser brûler 2 à 3 secondes puis souffler délicatement pour éteindre la flamme sans éteindre la combustion. Placer le bâtonnet sur un porte encens et laisser le se consumer jusqu’à la fin. Ne pas oublier d’aérer la pièce quelques minutes après avoir brûlé l’encens.

 

Encens Nag Champa

Infos livraison :

 

 

 

D'autres articles qui pourraient vous intéresser :

Voir les commentaires

 

Armoise - Artemisia vulgaris
(aussi appelé Moxa, Sauge Noire)

 

L'armoise est utilisée par les Premières Nations comme un encens rituel ou fumée comme du tabac.

Placée dans les oreillers, l'armoise fraîche est utilisée pour améliorer le sommeil, se souvenir des rêves et pour favoriser le rêve lucide.

Elle est connue, tant en Amérique du Nord et en Amérique du Sud qu'en Europe, comme une plante pour la divination et la guérison spirituelle.

Comme encens, elle est excellente pour purifier les énergies et préparer le travail onirique.

 

Armoise

 

 

Baguette : 15,60 euros

 

 

*  *  *  *  *  *  *

 

 

Prix imposé

PRIX HORS FRAIS DE PORT 

 

Pour commander : boutique.sous.les.chenes@gmail.com

Vous revenez toutes les infos détaillées pour les frais de port et le règlement.

 

 

*  *  *  *  *  *  *

 

 

Encens traditionnels des Premières Nations

 

Purifier et Protéger

 

Fumiger est un moyen traditionnel dans toutes les cultures de purifier un lieu, des objets et des personnes, de les débarrasser de 'vibrations', 'tensions' ou 'stagnations' indésirables, et de placer un sceau protecteur autour d'eux.

 

Mot d'Aigle Bleu :

Dans le processus alchimique de transformation de la fumigation, les quatre éléments sont représentés : le coquillage vient de l’eau, l’allumette qui embrase l’encens est le feu, les herbes et la cendre sont la terre et enfin la fumée représente l’élément air. Il est traditionnel d’offrir la fumée aux quatre directions (en commençant par le Nord ou l’Est) et de prononcer une prière tout en tenant la coquille comme une offrande. Les enseignements spirituels amérindiens disent que la fumée des herbes sacrées amène notre prière dans le monde spirituel, la fumée qui se dissipe dans l’air se rend directement dans l’univers de la forme idéale, le monde spirituel (« Ungawi » en langue cherokee), le monde où résident les esprits de tous les êtres. La fumée des herbes sacrées porte notre prière au Principe Créateur, le Grand Esprit ou Grand Mystère, l’Être qui porte tant de noms, mais qui est au-delà de notre compréhension humaine. La fumigation est une activité spirituelle. Les cendres qui restent dans la coquille sont donc sacrées. Nous les déposons de manière respectueuse dans un lieu naturel.

 

Armoise

 

La fumigation

 

Les Premières Nations d’Amérique font brûler des herbes (sauge, cèdre, foin d’odeur, genévrier...) pour purifier l’environnement, les personnes et les objets.

 

La fumigation s’utilise notamment :

•avant une cérémonie, une méditation, un soin

•avant d’emménager dans une nouvelle maison

•au début d’une réunion importante ou d’une rencontre à caractère spirituel

•après des évènements difficiles (maladie, vol, dispute, violence, colère…)

•de façon régulière dans les pièces où sont donnés des soins thérapeutiques et dans les lieux ouverts au public (magasin, bureau…)

 

Les herbes se présentent sous différentes formes :

•en vrac : les feuilles séchées de la plante

•en baguette : la plante est coupée en petites branches qui sont ensuite liées en faisceau d’une vingtaine de centimètre de longueur

•en tresse : uniquement pour le foin d’odeur dont les longues herbes sont tressées en natte.

•en poudre : après avoir été séchée, la plante a été moulue

 

Les encens sont habituellement brûlés dans une coquille d’ormeau (appelé aussi oreille de mer) mais tout autre coquillage peut être utilisé.

Les herbes (feuilles, brins coupés pour le foin d’odeur, petit monticule pour les herbes en poudre) sont placées au centre de la coquille puis allumées avec une allumette en bois.

Pour activer la combustion, on peut éventer avec la main ou avec une plume.

 

Feuilles : placer quelques feuilles au centre de la coquille, allumer et bien embraser la préparation avant de l'éventer avec une plume pour l'éteindre et activer la braise.

Foin d'odeur : séparer les brins au bout de la tresse, allumer et agiter, au-dessus d'une coupe, pour entretenir la combustion ; on peut aussi couper quelques brins pour les mélanger aux autres encens amérindiens.

Poudres - Cèdre et Genévrier : placer une pincée de poudre au centre de la coquille en pressant entre le pouce et deux doigts pour former un petit monticule ou pyramide à trois faces ; allumer la préparation par la pointe, puis laisser s'éteindre le feu, la poudre continuera à se consumer.

Baguettes : allumer la baguette, puis éteindre la flamme pour la laisser se consumer. Si elle est utilisée à l'intérieur, maintenir la baguette au-dessus d'une coquille pour recueillir les particules embrasées. Toujours s'assurer de bien éteindre la baguette avant de la ranger. Mal éteinte, elle pourrait continuer à se consumer et constituer un risque d'incendie. Pour prolonger la durée de la combustion, nous ajoutons de la poudre de cèdre au mélange initial lorsqu’il est presque consumé.

Si utilisé à l'intérieur, il est important d'ouvrir les fenêtres pour bien aérer et permettre l'évacuation des énergies négatives.

 

Pour se purifier, on déplace la coquille de façon à répandre la fumée autour de soi, des pieds à la tête, dans le dos et sur les côtés. On peut également déposer la coquille devant soi (traditionnellement une personne tient la coquille pendant que l’autre se purifie) et diriger la fumée vers soi avec ses mains, telle une onde ou une brume purificatrice.

Pour purifier une maison, on ouvre une porte et une fenêtre dans toutes les pièces et, en partant d’un côté de la porte d’entrée, on suit le mur, en étant attentifs à envoyer de la fumée dans tous les coins, les armoires et les garde-robes. Lorsqu'on rejoint l'autre côté de la porte d'entrée, la maison aura été entièrement purifiée.

 

Armoise

 

 

Témoignages de chamans ... les produits Invocation d'Aigle Bleu :

 

 

Infos livraison :

 

 

D'autres articles qui pourraient vous intéresse

Voir les commentaires

 

Mélange Aigle Bleu

 

C'est un mélange de Cèdre, Foin d'odeur, Sauge Blanche et Chaparral qu'Aigle Bleu a mis au point pour donner une fragrance unique et agréable, tout en accomplissant la purification et l'invocation nécessaire pour les rituels et les guérisons.

 

Utiliser cet encens pour son odeur incomparable, pour les thérapies, les soins et pour les rituels chamaniques.

 

Mélange Aigle Bleu

 

Baguette : 15,60 euros

 

*  *  *  *  *  *  *

 

 

Prix imposé

PRIX HORS FRAIS DE PORT 

 

Pour commander : boutique.sous.les.chenes@gmail.com

Vous revenez toutes les infos détaillées pour les frais de port et le règlement.

 

 

*  *  *  *  *  *  *

 

Encens traditionnels des Premières Nations

 

Purifier et Protéger

 

Fumiger est un moyen traditionnel dans toutes les cultures de purifier un lieu, des objets et des personnes, de les débarrasser de 'vibrations', 'tensions' ou 'stagnations' indésirables, et de placer un sceau protecteur autour d'eux.

 

Mot d'Aigle Bleu :

Dans le processus alchimique de transformation de la fumigation, les quatre éléments sont représentés : le coquillage vient de l’eau, l’allumette qui embrase l’encens est le feu, les herbes et la cendre sont la terre et enfin la fumée représente l’élément air. Il est traditionnel d’offrir la fumée aux quatre directions (en commençant par le Nord ou l’Est) et de prononcer une prière tout en tenant la coquille comme une offrande. Les enseignements spirituels amérindiens disent que la fumée des herbes sacrées amène notre prière dans le monde spirituel, la fumée qui se dissipe dans l’air se rend directement dans l’univers de la forme idéale, le monde spirituel (« Ungawi » en langue cherokee), le monde où résident les esprits de tous les êtres. La fumée des herbes sacrées porte notre prière au Principe Créateur, le Grand Esprit ou Grand Mystère, l’Être qui porte tant de noms, mais qui est au-delà de notre compréhension humaine. La fumigation est une activité spirituelle. Les cendres qui restent dans la coquille sont donc sacrées. Nous les déposons de manière respectueuse dans un lieu naturel.

 

Mélange Aigle Bleu

 

La fumigation

 

Les Premières Nations d’Amérique font brûler des herbes (sauge, cèdre, foin d’odeur, genévrier...) pour purifier l’environnement, les personnes et les objets.

 

La fumigation s’utilise notamment :

•avant une cérémonie, une méditation, un soin

•avant d’emménager dans une nouvelle maison

•au début d’une réunion importante ou d’une rencontre à caractère spirituel

•après des évènements difficiles (maladie, vol, dispute, violence, colère…)

•de façon régulière dans les pièces où sont donnés des soins thérapeutiques et dans les lieux ouverts au public (magasin, bureau…)

 

Les herbes se présentent sous différentes formes :

•en vrac : les feuilles séchées de la plante

•en baguette : la plante est coupée en petites branches qui sont ensuite liées en faisceau d’une vingtaine de centimètre de longueur

•en tresse : uniquement pour le foin d’odeur dont les longues herbes sont tressées en natte.

•en poudre : après avoir été séchée, la plante a été moulue

 

Les encens sont habituellement brûlés dans une coquille d’ormeau (appelé aussi oreille de mer) mais tout autre coquillage peut être utilisé.

Les herbes (feuilles, brins coupés pour le foin d’odeur, petit monticule pour les herbes en poudre) sont placées au centre de la coquille puis allumées avec une allumette en bois.

Pour activer la combustion, on peut éventer avec la main ou avec une plume.

 

Feuilles : placer quelques feuilles au centre de la coquille, allumer et bien embraser la préparation avant de l'éventer avec une plume pour l'éteindre et activer la braise.

Foin d'odeur : séparer les brins au bout de la tresse, allumer et agiter, au-dessus d'une coupe, pour entretenir la combustion ; on peut aussi couper quelques brins pour les mélanger aux autres encens amérindiens.

Poudres - Cèdre et Genévrier : placer une pincée de poudre au centre de la coquille en pressant entre le pouce et deux doigts pour former un petit monticule ou pyramide à trois faces ; allumer la préparation par la pointe, puis laisser s'éteindre le feu, la poudre continuera à se consumer.

Baguettes : allumer la baguette, puis éteindre la flamme pour la laisser se consumer. Si elle est utilisée à l'intérieur, maintenir la baguette au-dessus d'une coquille pour recueillir les particules embrasées. Toujours s'assurer de bien éteindre la baguette avant de la ranger. Mal éteinte, elle pourrait continuer à se consumer et constituer un risque d'incendie. Pour prolonger la durée de la combustion, nous ajoutons de la poudre de cèdre au mélange initial lorsqu’il est presque consumé.

Si utilisé à l'intérieur, il est important d'ouvrir les fenêtres pour bien aérer et permettre l'évacuation des énergies négatives.

 

Pour se purifier, on déplace la coquille de façon à répandre la fumée autour de soi, des pieds à la tête, dans le dos et sur les côtés. On peut également déposer la coquille devant soi (traditionnellement une personne tient la coquille pendant que l’autre se purifie) et diriger la fumée vers soi avec ses mains, telle une onde ou une brume purificatrice.

Pour purifier une maison, on ouvre une porte et une fenêtre dans toutes les pièces et, en partant d’un côté de la porte d’entrée, on suit le mur, en étant attentifs à envoyer de la fumée dans tous les coins, les armoires et les garde-robes. Lorsqu'on rejoint l'autre côté de la porte d'entrée, la maison aura été entièrement purifiée.

 

Mélange Aigle Bleu

 

 

Témoignages de chamans ... les produits Invocation d'Aigle Bleu :

 

 

Infos livraison :

 

 

D'autres articles qui pourraient vous intéresser :

Voir les commentaires

 

Chaparral - Larrea tridentata

 

Le chaparral transmet un sentiment de sécurité et ouvre les portes de la perception, amplifiant l'acuité extra- sensorielle, l'éveil et la conscience de l'ici et maintenant.

Cette plante pousse en cercles qui s'agrandissent au cours des années avec une extrême longévité pouvant atteindre des milliers d'années et ceci dans des milieux très arides.

La résine qu'elle excrète inhibe la croissance des autres plantes et c'est cette résine qui donne l'odeur caractéristique de cette plante médicinale.

Elle est réputée être la plus vieille plante au monde, certains individus testés au carbone 14 ayant plus de 10 000 ans.

 

Chaparral

 

Baguette : 15,60 euros

 

*  *  *  *  *  *  *

 

 

Prix imposé

PRIX HORS FRAIS DE PORT 

 

Pour commander : boutique.sous.les.chenes@gmail.com

Vous revenez toutes les infos détaillées pour les frais de port et le règlement.

 

 

*  *  *  *  *  *  *

 

 

Encens traditionnels des Premières Nations

 

Purifier et Protéger

 

Fumiger est un moyen traditionnel dans toutes les cultures de purifier un lieu, des objets et des personnes, de les débarrasser de 'vibrations', 'tensions' ou 'stagnations' indésirables, et de placer un sceau protecteur autour d'eux.

 

Mot d'Aigle Bleu :

Dans le processus alchimique de transformation de la fumigation, les quatre éléments sont représentés : le coquillage vient de l’eau, l’allumette qui embrase l’encens est le feu, les herbes et la cendre sont la terre et enfin la fumée représente l’élément air. Il est traditionnel d’offrir la fumée aux quatre directions (en commençant par le Nord ou l’Est) et de prononcer une prière tout en tenant la coquille comme une offrande. Les enseignements spirituels amérindiens disent que la fumée des herbes sacrées amène notre prière dans le monde spirituel, la fumée qui se dissipe dans l’air se rend directement dans l’univers de la forme idéale, le monde spirituel (« Ungawi » en langue cherokee), le monde où résident les esprits de tous les êtres. La fumée des herbes sacrées porte notre prière au Principe Créateur, le Grand Esprit ou Grand Mystère, l’Être qui porte tant de noms, mais qui est au-delà de notre compréhension humaine. La fumigation est une activité spirituelle. Les cendres qui restent dans la coquille sont donc sacrées. Nous les déposons de manière respectueuse dans un lieu naturel.

 

Chaparral

 

La fumigation

 

Les Premières Nations d’Amérique font brûler des herbes (sauge, cèdre, foin d’odeur, genévrier...) pour purifier l’environnement, les personnes et les objets.

La fumigation s’utilise notamment :

•avant une cérémonie, une méditation, un soin

•avant d’emménager dans une nouvelle maison

•au début d’une réunion importante ou d’une rencontre à caractère spirituel

•après des évènements difficiles (maladie, vol, dispute, violence, colère…)

•de façon régulière dans les pièces où sont donnés des soins thérapeutiques et dans les lieux ouverts au public (magasin, bureau…)

 

Les herbes se présentent sous différentes formes :

•en vrac : les feuilles séchées de la plante

•en baguette : la plante est coupée en petites branches qui sont ensuite liées en faisceau d’une vingtaine de centimètre de longueur

•en tresse : uniquement pour le foin d’odeur dont les longues herbes sont tressées en natte.

•en poudre : après avoir été séchée, la plante a été moulue

 

Les encens sont habituellement brûlés dans une coquille d’ormeau (appelé aussi oreille de mer) mais tout autre coquillage peut être utilisé.

Les herbes (feuilles, brins coupés pour le foin d’odeur, petit monticule pour les herbes en poudre) sont placées au centre de la coquille puis allumées avec une allumette en bois.

Pour activer la combustion, on peut éventer avec la main ou avec une plume.

 

Feuilles : placer quelques feuilles au centre de la coquille, allumer et bien embraser la préparation avant de l'éventer avec une plume pour l'éteindre et activer la braise.

Foin d'odeur : séparer les brins au bout de la tresse, allumer et agiter, au-dessus d'une coupe, pour entretenir la combustion ; on peut aussi couper quelques brins pour les mélanger aux autres encens amérindiens.

Poudres - Cèdre et Genévrier : placer une pincée de poudre au centre de la coquille en pressant entre le pouce et deux doigts pour former un petit monticule ou pyramide à trois faces ; allumer la préparation par la pointe, puis laisser s'éteindre le feu, la poudre continuera à se consumer.

Baguettes : allumer la baguette, puis éteindre la flamme pour la laisser se consumer. Si elle est utilisée à l'intérieur, maintenir la baguette au-dessus d'une coquille pour recueillir les particules embrasées. Toujours s'assurer de bien éteindre la baguette avant de la ranger. Mal éteinte, elle pourrait continuer à se consumer et constituer un risque d'incendie.

Pour prolonger la durée de la combustion, nous ajoutons de la poudre de cèdre au mélange initial lorsqu’il est presque consumé.

Si utilisé à l'intérieur, il est important d'ouvrir les fenêtres pour bien aérer et permettre l'évacuation des énergies négatives.

 

Pour se purifier, on déplace la coquille de façon à répandre la fumée autour de soi, des pieds à la tête, dans le dos et sur les côtés. On peut également déposer la coquille devant soi (traditionnellement une personne tient la coquille pendant que l’autre se purifie) et diriger la fumée vers soi avec ses mains, telle une onde ou une brume purificatrice.

Pour purifier une maison, on ouvre une porte et une fenêtre dans toutes les pièces et, en partant d’un côté de la porte d’entrée, on suit le mur, en étant attentifs à envoyer de la fumée dans tous les coins, les armoires et les garde-robes. Lorsqu'on rejoint l'autre côté de la porte d'entrée, la maison aura été entièrement purifiée.

 

Chaparral

 

 

Témoignages de chamans ... les produits Invocation d'Aigle Bleu : 

 

 

Infos livraison :

 

 

D'autres articles qui pourraient vous intéresser :

Voir les commentaires

 

Cèdre à Encens - Calocedrus decurrens

 

Ce proche cousin du Thuya ou cèdre canadien était abondamment utilisé pour toute une variété d'usages par les Premières Nations de la Californie et de l'Oregon. Son odeur qui ressemble aux encens plus traditionnels le fit surnommer Cèdre à encens. Il était mélangé au tabac rituel et brûlé comme encens lors des cérémonies. Utilisez-le pour la purification et pour sa fragrance spéciale. 

 

Cèdre

 

Baguette : 15,60 euros

 

 

 

Cèdre canadien - Thuya occidentalis

 

Le cèdre canadien, aussi appelé Arbre de la Paix, comporte un parfait équilibre des polarités masculines et féminines. Il rééquilibre les polarités. C'est un arbre sacré pour un grand nombre de Premières Nations. Il est utilisé dans les thérapies, les médecines, les cérémonies, les construc- tions sacrées et bien d'autres usages spirituels. L'encens de ses feuilles est utilisé pour purifier les espaces et les personnes et pour attirer les énergies bénéfiques. Cet encens est particulièrement indiqué pour créer une ambiance de paix.

 

Cèdre

 

Sachet 25 grs : 8,40 euros

 

*  *  *  *  *  *  *

 

 

Prix imposé

PRIX HORS FRAIS DE PORT 

 

Pour commander : boutique.sous.les.chenes@gmail.com

Vous revenez toutes les infos détaillées pour les frais de port et le règlement.

 

 

*  *  *  *  *  *  *

 

 

Encens traditionnels des Premières Nations

 

Purifier et Protéger

Fumiger est un moyen traditionnel dans toutes les cultures de purifier un lieu, des objets et des personnes, de les débarrasser de 'vibrations', 'tensions' ou 'stagnations' indésirables, et de placer un sceau protecteur autour d'eux.

 

Mot d'Aigle Bleu :

Dans le processus alchimique de transformation de la fumigation, les quatre éléments sont représentés : le coquillage vient de l’eau, l’allumette qui embrase l’encens est le feu, les herbes et la cendre sont la terre et enfin la fumée représente l’élément air. Il est traditionnel d’offrir la fumée aux quatre directions (en commençant par le Nord ou l’Est) et de prononcer une prière tout en tenant la coquille comme une offrande. Les enseignements spirituels amérindiens disent que la fumée des herbes sacrées amène notre prière dans le monde spirituel, la fumée qui se dissipe dans l’air se rend directement dans l’univers de la forme idéale, le monde spirituel (« Ungawi » en langue cherokee), le monde où résident les esprits de tous les êtres. La fumée des herbes sacrées porte notre prière au Principe Créateur, le Grand Esprit ou Grand Mystère, l’Être qui porte tant de noms, mais qui est au-delà de notre compréhension humaine. La fumigation est une activité spirituelle. Les cendres qui restent dans la coquille sont donc sacrées. Nous les déposons de manière respectueuse dans un lieu naturel.

 

Cèdre

 

La fumigation

 

Les Premières Nations d’Amérique font brûler des herbes (sauge, cèdre, foin d’odeur, genévrier...) pour purifier l’environnement, les personnes et les objets.

 

La fumigation s’utilise notamment :

•avant une cérémonie, une méditation, un soin

•avant d’emménager dans une nouvelle maison

•au début d’une réunion importante ou d’une rencontre à caractère spirituel

•après des évènements difficiles (maladie, vol, dispute, violence, colère…)

•de façon régulière dans les pièces où sont donnés des soins thérapeutiques et dans les lieux ouverts au public (magasin, bureau…)

 

Les herbes se présentent sous différentes formes :

•en vrac : les feuilles séchées de la plante

•en baguette : la plante est coupée en petites branches qui sont ensuite liées en faisceau d’une vingtaine de centimètre de longueur

•en tresse : uniquement pour le foin d’odeur dont les longues herbes sont tressées en natte.

•en poudre : après avoir été séchée, la plante a été moulue

 

Les encens sont habituellement brûlés dans une coquille d’ormeau (appelé aussi oreille de mer) mais tout autre coquillage peut être utilisé.

Les herbes (feuilles, brins coupés pour le foin d’odeur, petit monticule pour les herbes en poudre) sont placées au centre de la coquille puis allumées avec une allumette en bois.

Pour activer la combustion, on peut éventer avec la main ou avec une plume.

 

Feuilles : placer quelques feuilles au centre de la coquille, allumer et bien embraser la préparation avant de l'éventer avec une plume pour l'éteindre et activer la braise.

Foin d'odeur : séparer les brins au bout de la tresse, allumer et agiter, au-dessus d'une coupe, pour entretenir la combustion ; on peut aussi couper quelques brins pour les mélanger aux autres encens amérindiens.

Poudres - Cèdre et Genévrier : placer une pincée de poudre au centre de la coquille en pressant entre le pouce et deux doigts pour former un petit monticule ou pyramide à trois faces ; allumer la préparation par la pointe, puis laisser s'éteindre le feu, la poudre continuera à se consumer.

Baguettes : allumer la baguette, puis éteindre la flamme pour la laisser se consumer. Si elle est utilisée à l'intérieur, maintenir la baguette au-dessus d'une coquille pour recueillir les particules embrasées. Toujours s'assurer de bien éteindre la baguette avant de la ranger. Mal éteinte, elle pourrait continuer à se consumer et constituer un risque d'incendie.

Pour prolonger la durée de la combustion, nous ajoutons de la poudre de cèdre au mélange initial lorsqu’il est presque consumé.

 

Si utilisé à l'intérieur, il est important d'ouvrir les fenêtres pour bien aérer et permettre l'évacuation des énergies négatives.

 

Pour se purifier, on déplace la coquille de façon à répandre la fumée autour de soi, des pieds à la tête, dans le dos et sur les côtés. On peut également déposer la coquille devant soi (traditionnellement une personne tient la coquille pendant que l’autre se purifie) et diriger la fumée vers soi avec ses mains, telle une onde ou une brume purificatrice.

Pour purifier une maison, on ouvre une porte et une fenêtre dans toutes les pièces et, en partant d’un côté de la porte d’entrée, on suit le mur, en étant attentifs à envoyer de la fumée dans tous les coins, les armoires et les garde-robes. Lorsqu'on rejoint l'autre côté de la porte d'entrée, la maison aura été entièrement purifiée.

 

Cèdre

 

 

Témoignages de chamans ... les produits Invocation d'Aigle Bleu

 

 

Infos livraison :

 

 

D'autres articles qui pourraient vous intéresser : 

Voir les commentaires

 

Foin d'Odeur - Hierochloe odorata

 

Le foin d'odeur est le plus féminin des encens, souvent appelé les "cheveux de la Terre-Mère" ; il aime pousser près de l'eau et on le trouve dans toute l'Amérique du Nord. Il est tressé par les Premières Nations en longues nattes dans un contexte rituel. Son odeur enchanteresse, légèrement sucrée et très agréable est réputée attirer les énergies bénéfiques et les circonstances favorables. On le tresse également dans les paniers pour qu'ils gardent une bonne odeur et une bonne énergie. Comme médecine de protection, on peut le placer dans les voitures et au-dessus des portes.

 

Tresse de foin d'odeur

Tresse de foin d'odeur

 

Tresse : 17,60 euros

Disponible

 

 

 

*  *  *  *  *  *  *

 

 

Prix imposé

PRIX HORS FRAIS DE PORT 

 

Pour commander : boutique.sous.les.chenes@gmail.com

Vous revenez toutes les infos détaillées pour les frais de port et le règlement.

 

 

*  *  *  *  *  *  *

 

 

Encens traditionnels des Premières Nations

 

Purifier et Protéger

 

Fumiger est un moyen traditionnel dans toutes les cultures de purifier un lieu, des objets et des personnes, de les débarrasser de 'vibrations', 'tensions' ou 'stagnations' indésirables, et de placer un sceau protecteur autour d'eux.

 

Mot d'Aigle Bleu :

Dans le processus alchimique de transformation de la fumigation, les quatre éléments sont représentés : le coquillage vient de l’eau, l’allumette qui embrase l’encens est le feu, les herbes et la cendre sont la terre et enfin la fumée représente l’élément air. Il est traditionnel d’offrir la fumée aux quatre directions (en commençant par le Nord ou l’Est) et de prononcer une prière tout en tenant la coquille comme une offrande. Les enseignements spirituels amérindiens disent que la fumée des herbes sacrées amène notre prière dans le monde spirituel, la fumée qui se dissipe dans l’air se rend directement dans l’univers de la forme idéale, le monde spirituel (« Ungawi » en langue cherokee), le monde où résident les esprits de tous les êtres. La fumée des herbes sacrées porte notre prière au Principe Créateur, le Grand Esprit ou Grand Mystère, l’Être qui porte tant de noms, mais qui est au-delà de notre compréhension humaine. La fumigation est une activité spirituelle. Les cendres qui restent dans la coquille sont donc sacrées. Nous les déposons de manière respectueuse dans un lieu naturel.

 

Foin d'odeur

 

La fumigation

 

Les Premières Nations d’Amérique font brûler des herbes (sauge, cèdre, foin d’odeur, genévrier...) pour purifier l’environnement, les personnes et les objets.

 

La fumigation s’utilise notamment :

•avant une cérémonie, une méditation, un soin

•avant d’emménager dans une nouvelle maison

•au début d’une réunion importante ou d’une rencontre à caractère spirituel •après des évènements difficiles (maladie, vol, dispute, violence, colère…)

•de façon régulière dans les pièces où sont donnés des soins thérapeutiques et dans les lieux ouverts au public (magasin, bureau…)

 

Les herbes se présentent sous différentes formes :

•en vrac : les feuilles séchées de la plante

•en baguette : la plante est coupée en petites branches qui sont ensuite liées en faisceau d’une vingtaine de centimètre de longueur

•en tresse : uniquement pour le foin d’odeur dont les longues herbes sont tressées en natte.

•en poudre : après avoir été séchée, la plante a été moulue

 

Les encens sont habituellement brûlés dans une coquille d’ormeau (appelé aussi oreille de mer) mais tout autre coquillage peut être utilisé.

Les herbes (feuilles, brins coupés pour le foin d’odeur, petit monticule pour les herbes en poudre) sont placées au centre de la coquille puis allumées avec une allumette en bois.

Pour activer la combustion, on peut éventer avec la main ou avec une plume.

 

Feuilles : placer quelques feuilles au centre de la coquille, allumer et bien embraser la préparation avant de l'éventer avec une plume pour l'éteindre et activer la braise.

Foin d'odeur : séparer les brins au bout de la tresse, allumer et agiter, au-dessus d'une coupe, pour entretenir la combustion ; on peut aussi couper quelques brins pour les mélanger aux autres encens amérindiens.

Poudres - Cèdre et Genévrier : placer une pincée de poudre au centre de la coquille en pressant entre le pouce et deux doigts pour former un petit monticule ou pyramide à trois faces ; allumer la préparation par la pointe, puis laisser s'éteindre le feu, la poudre continuera à se consumer.

Baguettes : allumer la baguette, puis éteindre la flamme pour la laisser se consumer. Si elle est utilisée à l'intérieur, maintenir la baguette au-dessus d'une coquille pour recueillir les particules embrasées. Toujours s'assurer de bien éteindre la baguette avant de la ranger. Mal éteinte, elle pourrait continuer à se consumer et constituer un risque d'incendie.

Pour prolonger la durée de la combustion, nous ajoutons de la poudre de cèdre au mélange initial lorsqu’il est presque consumé.

Si utilisé à l'intérieur, il est important d'ouvrir les fenêtres pour bien aérer et permettre l'évacuation des énergies négatives.

 

Pour se purifier, on déplace la coquille de façon à répandre la fumée autour de soi, des pieds à la tête, dans le dos et sur les côtés. On peut également déposer la coquille devant soi (traditionnellement une personne tient la coquille pendant que l’autre se purifie) et diriger la fumée vers soi avec ses mains, telle une onde ou une brume purificatrice.

Pour purifier une maison, on ouvre une porte et une fenêtre dans toutes les pièces et, en partant d’un côté de la porte d’entrée, on suit le mur, en étant attentifs à envoyer de la fumée dans tous les coins, les armoires et les garde-robes. Lorsqu'on rejoint l'autre côté de la porte d'entrée, la maison aura été entièrement purifiée.

 

Foin d'odeur

 

 

 

Témoignages de chamans ... les produits Invocation d'Aigle Bleu : 

 

 

 

Infos livraison :

 

 

D'autres articles qui pourraient vous intéresser :

Voir les commentaires

 

Sauge des Prairies - Artemisia ludoviciana

 

C'est la sauge préférée d'Aigle Bleu, elle provient de l'ouest canadien où elle pousse librement dans les prairies. Selon son stade de maturité, il existe deux expressions pour la même sauge : celle en feuille, surnommée la sauge mâle, est plus utilisée par les hommes et celle qui est en graine, surnommée la sauge femelle, est plus utilisée par les femmes. C'est une plante médicinale avec de nombreuses propriétés. Comme encens, elle purifie l'ambiance et l'énergie et contribue à sanctifier l'espace. Elle brûle bien et éloigne aussi les moustiques et autres insectes.

 

Sauge en baguette

Sauge en baguette

 

Baguette : 15,60 euros

Disponible

 

 

 

*  *  *  *  *  *  *

 

 

Prix imposé

PRIX HORS FRAIS DE PORT 

 

Pour commander : boutique.sous.les.chenes@gmail.com

Vous revenez toutes les infos détaillées pour les frais de port et le règlement.

 

 

 

*  *  *  *  *  *  *

 

 

Encens traditionnels des Premières Nations

 

Purifier et Protéger

 

Fumiger est un moyen traditionnel dans toutes les cultures de purifier un lieu, des objets et des personnes, de les débarrasser de 'vibrations', 'tensions' ou 'stagnations' indésirables, et de placer un sceau protecteur autour d'eux.

 

Mot d'Aigle Bleu :

Dans le processus alchimique de transformation de la fumigation, les quatre éléments sont représentés : le coquillage vient de l’eau, l’allumette qui embrase l’encens est le feu, les herbes et la cendre sont la terre et enfin la fumée représente l’élément air. Il est traditionnel d’offrir la fumée aux quatre directions (en commençant par le Nord ou l’Est) et de prononcer une prière tout en tenant la coquille comme une offrande. Les enseignements spirituels amérindiens disent que la fumée des herbes sacrées amène notre prière dans le monde spirituel, la fumée qui se dissipe dans l’air se rend directement dans l’univers de la forme idéale, le monde spirituel (« Ungawi » en langue cherokee), le monde où résident les esprits de tous les êtres. La fumée des herbes sacrées porte notre prière au Principe Créateur, le Grand Esprit ou Grand Mystère, l’Être qui porte tant de noms, mais qui est au-delà de notre compréhension humaine. La fumigation est une activité spirituelle. Les cendres qui restent dans la coquille sont donc sacrées. Nous les déposons de manière respectueuse dans un lieu naturel.

 

Sauge des prairies

 

La fumigation

 

Les Premières Nations d’Amérique font brûler des herbes (sauge, cèdre, foin d’odeur, genévrier...) pour purifier l’environnement, les personnes et les objets.

 

La fumigation s’utilise notamment :

•avant une cérémonie, une méditation, un soin

•avant d’emménager dans une nouvelle maison

•au début d’une réunion importante ou d’une rencontre à caractère spirituel

•après des évènements difficiles (maladie, vol, dispute, violence, colère…)

•de façon régulière dans les pièces où sont donnés des soins thérapeutiques et dans les lieux ouverts au public (magasin, bureau…)

 

Les herbes se présentent sous différentes formes :

•en vrac : les feuilles séchées de la plante

•en baguette : la plante est coupée en petites branches qui sont ensuite liées en faisceau d’une vingtaine de centimètre de longueur

•en tresse : uniquement pour le foin d’odeur dont les longues herbes sont tressées en natte.

•en poudre : après avoir été séchée, la plante a été moulue

 

Les encens sont habituellement brûlés dans une coquille d’ormeau (appelé aussi oreille de mer) mais tout autre coquillage peut être utilisé.

Les herbes (feuilles, brins coupés pour le foin d’odeur, petit monticule pour les herbes en poudre) sont placées au centre de la coquille puis allumées avec une allumette en bois.

Pour activer la combustion, on peut éventer avec la main ou avec une plume.

 

Feuilles : placer quelques feuilles au centre de la coquille, allumer et bien embraser la préparation avant de l'éventer avec une plume pour l'éteindre et activer la braise.

Foin d'odeur : séparer les brins au bout de la tresse, allumer et agiter, au-dessus d'une coupe, pour entretenir la combustion ; on peut aussi couper quelques brins pour les mélanger aux autres encens amérindiens.

Poudres - Cèdre et Genévrier : placer une pincée de poudre au centre de la coquille en pressant entre le pouce et deux doigts pour former un petit monticule ou pyramide à trois faces ; allumer la préparation par la pointe, puis laisser s'éteindre le feu, la poudre continuera à se consumer.

Baguettes : allumer la baguette, puis éteindre la flamme pour la laisser se consumer.
Si elle est utilisée à l'intérieur, maintenir la baguette au-dessus d'une coquille pour recueillir les particules embrasées. Toujours s'assurer de bien éteindre la baguette avant de la ranger. Mal éteinte, elle pourrait continuer à se consumer et constituer un risque d'incendie.

Pour prolonger la durée de la combustion, nous ajoutons de la poudre de cèdre au mélange initial lorsqu’il est presque consumé.

 

Si utilisé à l'intérieur, il est important d'ouvrir les fenêtres pour bien aérer et permettre l'évacuation des énergies négatives.

 

Pour se purifier, on déplace la coquille de façon à répandre la fumée autour de soi, des pieds à la tête, dans le dos et sur les côtés. On peut également déposer la coquille devant soi (traditionnellement une personne tient la coquille pendant que l’autre se purifie) et diriger la fumée vers soi avec ses mains, telle une onde ou une brume purificatrice.

Pour purifier une maison, on ouvre une porte et une fenêtre dans toutes les pièces et, en partant d’un côté de la porte d’entrée, on suit le mur, en étant attentifs à envoyer de la fumée dans tous les coins, les armoires et les garde-robes. Lorsqu'on rejoint l'autre côté de la porte d'entrée, la maison aura été entièrement purifiée.

 

Sauge des prairies

 

 

Témoignages de chamans ... les produits Invocation d'Aigle Bleu :

 

 

Infos livraison :

 

 

D'autres articles qui pourraient vous intéresser :

Voir les commentaires

 

Sauge du Désert - Artemisia tridentata

 

Cette sauge est très forte. Il est plus facile de la faire brûler avec d'autres herbes telles que la sauge blanche, le cèdre ou le foin d'odeur. Cet encens a un effet très puissant sur les énergies négatives. Utilisez-la comme un transformateur pour éliminer les influences lourdes et maléfiques. Elle pousse dans les déserts arides du sud-ouest américain. Bien qu'elle soit considérée comme de la sauge par les Premières Nations, botaniquement elle fait partie de la famille des Asteraceae dans le genre des Artemisia comme l'armoise et la sauge des prairies canadiennes.

 

Sauge en baguette

Sauge en baguette

 

Baguette : 15,60 euros

 

 

*  *  *  *  *  *  *

 

 

Prix imposé

PRIX HORS FRAIS DE PORT 

 

Pour commander : boutique.sous.les.chenes@gmail.com

Vous revenez toutes les infos détaillées pour les frais de port et le règlement.

 

 

 

*  *  *  *  *  *  *

 

 

Encens traditionnels des Premières Nations

 

Purifier et Protéger

 

Fumiger est un moyen traditionnel dans toutes les cultures de purifier un lieu, des objets et des personnes, de les débarrasser de 'vibrations', 'tensions' ou 'stagnations' indésirables, et de placer un sceau protecteur autour d'eux.

 

Mot d'Aigle Bleu :

Dans le processus alchimique de transformation de la fumigation, les quatre éléments sont représentés : le coquillage vient de l’eau, l’allumette qui embrase l’encens est le feu, les herbes et la cendre sont la terre et enfin la fumée représente l’élément air. Il est traditionnel d’offrir la fumée aux quatre directions (en commençant par le Nord ou l’Est) et de prononcer une prière tout en tenant la coquille comme une offrande. Les enseignements spirituels amérindiens disent que la fumée des herbes sacrées amène notre prière dans le monde spirituel, la fumée qui se dissipe dans l’air se rend directement dans l’univers de la forme idéale, le monde spirituel (« Ungawi » en langue cherokee), le monde où résident les esprits de tous les êtres. La fumée des herbes sacrées porte notre prière au Principe Créateur, le Grand Esprit ou Grand Mystère, l’Être qui porte tant de noms, mais qui est au-delà de notre compréhension humaine. La fumigation est une activité spirituelle. Les cendres qui restent dans la coquille sont donc sacrées. Nous les déposons de manière respectueuse dans un lieu naturel.

 

Sauge du désert

 

La fumigation

 

Les Premières Nations d’Amérique font brûler des herbes (sauge, cèdre, foin d’odeur, genévrier...) pour purifier l’environnement, les personnes et les objets.

 

La fumigation s’utilise notamment :

•avant une cérémonie, une méditation, un soin

•avant d’emménager dans une nouvelle maison

•au début d’une réunion importante ou d’une rencontre à caractère spirituel

•après des évènements difficiles (maladie, vol, dispute, violence, colère…)

•de façon régulière dans les pièces où sont donnés des soins thérapeutiques et dans les lieux ouverts au public (magasin, bureau…)

 

Les herbes se présentent sous différentes formes :

•en vrac : les feuilles séchées de la plante

•en baguette : la plante est coupée en petites branches qui sont ensuite liées en faisceau d’une vingtaine de centimètre de longueur

•en tresse : uniquement pour le foin d’odeur dont les longues herbes sont tressées en natte.

•en poudre : après avoir été séchée, la plante a été moulue

 

Les encens sont habituellement brûlés dans une coquille d’ormeau (appelé aussi oreille de mer) mais tout autre coquillage peut être utilisé.

Les herbes (feuilles, brins coupés pour le foin d’odeur, petit monticule pour les herbes en poudre) sont placées au centre de la coquille puis allumées avec une allumette en bois.

Pour activer la combustion, on peut éventer avec la main ou avec une plume.

 

Feuilles : placer quelques feuilles au centre de la coquille, allumer et bien embraser la préparation avant de l'éventer avec une plume pour l'éteindre et activer la braise.

Foin d'odeur : séparer les brins au bout de la tresse, allumer et agiter, au-dessus d'une coupe, pour entretenir la combustion ; on peut aussi couper quelques brins pour les mélanger aux autres encens amérindiens.

Poudres - Cèdre et Genévrier : placer une pincée de poudre au centre de la coquille en pressant entre le pouce et deux doigts pour former un petit monticule ou pyramide à trois faces ; allumer la préparation par la pointe, puis laisser s'éteindre le feu, la poudre continuera à se consumer.

Baguettes : allumer la baguette, puis éteindre la flamme pour la laisser se consumer. Si elle est utilisée à l'intérieur, maintenir la baguette au-dessus d'une coquille pour recueillir les particules embrasées. Toujours s'assurer de bien éteindre la baguette avant de la ranger. Mal éteinte, elle pourrait continuer à se consumer et constituer un risque d'incendie.

Pour prolonger la durée de la combustion, nous ajoutons de la poudre de cèdre au mélange initial lorsqu’il est presque consumé.

Si utilisé à l'intérieur, il est important d'ouvrir les fenêtres pour bien aérer et permettre l'évacuation des énergies négatives.

 

Pour se purifier, on déplace la coquille de façon à répandre la fumée autour de soi, des pieds à la tête, dans le dos et sur les côtés. On peut également déposer la coquille devant soi (traditionnellement une personne tient la coquille pendant que l’autre se purifie) et diriger la fumée vers soi avec ses mains, telle une onde ou une brume purificatrice.

Pour purifier une maison, on ouvre une porte et une fenêtre dans toutes les pièces et, en partant d’un côté de la porte d’entrée, on suit le mur, en étant attentifs à envoyer de la fumée dans tous les coins, les armoires et les garde-robes. Lorsqu'on rejoint l'autre côté de la porte d'entrée, la maison aura été entièrement purifiée.

 

Sauge du désert

 

Témoignages de chamans ... les produits Invocation d'Aigle Bleu : 

 

 

Infos livraison :

 

 

D'autres articles qui pourraient vous intéresser : 

Voir les commentaires

  

Sauge Blanche - Salvia apiana

 

La sauge est le plus masculin des encens amérindiens. C'est un purificateur très puissant. La sauge blanche ("Buffalo Sage" en anglais) pousse dans les déserts du sud-ouest américain. Pour survivre au climat aride, cette plante robuste se gorge d'huile ce qui lui permet de retenir le peu d'eau disponible tout en développant de larges feuilles. Ainsi, les feuilles de sauge blanche brûlent très bien, une feuille peut se consumer comme un bâton d'encens. Elle est révérée par les Premières Nations pour sa fumée abondante aux vertus purificatrices pareilles à nul autre.  

 

Sauge en baguette

Sauge en baguette

 

Baguette : 15,60 euros

 

 

* * *

 

Feuilles (sachet de 25 grs) : 8,40 euros

Sauge en feuilles (25 grs)

Sauge en feuilles (25 grs)

 

D' autres formats (Sauge de Californie) sont disponibles dans notre boutique

 

 

*  *  *  *  *  *  *

 

 

Prix imposé

PRIX HORS FRAIS DE PORT 

 

Pour commander : boutique.sous.les.chenes@gmail.com

Vous revenez toutes les infos détaillées pour les frais de port et le règlement.

 

 

*  *  *  *  *  *  *

 

 

Encens traditionnels des Premières Nations

 

Purifier et Protéger

 

Fumiger est un moyen traditionnel dans toutes les cultures de purifier un lieu, des objets et des personnes, de les débarrasser de 'vibrations', 'tensions' ou 'stagnations' indésirables, et de placer un sceau protecteur autour d'eux.

 

Mot d'Aigle Bleu :

Dans le processus alchimique de transformation de la fumigation, les quatre éléments sont représentés : le coquillage vient de l’eau, l’allumette qui embrase l’encens est le feu, les herbes et la cendre sont la terre et enfin la fumée représente l’élément air. Il est traditionnel d’offrir la fumée aux quatre directions (en commençant par le Nord ou l’Est) et de prononcer une prière tout en tenant la coquille comme une offrande. Les enseignements spirituels amérindiens disent que la fumée des herbes sacrées amène notre prière dans le monde spirituel, la fumée qui se dissipe dans l’air se rend directement dans l’univers de la forme idéale, le monde spirituel (« Ungawi » en langue cherokee), le monde où résident les esprits de tous les êtres. La fumée des herbes sacrées porte notre prière au Principe Créateur, le Grand Esprit ou Grand Mystère, l’Être qui porte tant de noms, mais qui est au-delà de notre compréhension humaine. La fumigation est une activité spirituelle. Les cendres qui restent dans la coquille sont donc sacrées. Nous les déposons de manière respectueuse dans un lieu naturel.  

 

Sauge blanche

 

La fumigation

 

Les Premières Nations d’Amérique font brûler des herbes (sauge, cèdre, foin d’odeur, genévrier...) pour purifier l’environnement, les personnes et les objets.

La fumigation s’utilise notamment :

•avant une cérémonie, une méditation, un soin

•avant d’emménager dans une nouvelle maison

•au début d’une réunion importante ou d’une rencontre à caractère spirituel

•après des évènements difficiles (maladie, vol, dispute, violence, colère…)

•de façon régulière dans les pièces où sont donnés des soins thérapeutiques et dans les lieux ouverts au public (magasin, bureau…)

 

Les herbes se présentent sous différentes formes :

•en vrac : les feuilles séchées de la plante

•en baguette : la plante est coupée en petites branches qui sont ensuite liées en faisceau d’une vingtaine de centimètre de longueur

•en tresse : uniquement pour le foin d’odeur dont les longues herbes sont tressées en natte.

•en poudre : après avoir été séchée, la plante a été moulue

 

Les encens sont habituellement brûlés dans une coquille d’ormeau (appelé aussi oreille de mer) mais tout autre coquillage peut être utilisé.

Les herbes (feuilles, brins coupés pour le foin d’odeur, petit monticule pour les herbes en poudre) sont placées au centre de la coquille puis allumées avec une allumette en bois.

Pour activer la combustion, on peut éventer avec la main ou avec une plume.

 

Feuilles : placer quelques feuilles au centre de la coquille, allumer et bien embraser la préparation avant de l'éventer avec une plume pour l'éteindre et activer la braise.

Foin d'odeur : séparer les brins au bout de la tresse, allumer et agiter, au-dessus d'une coupe, pour entretenir la combustion ; on peut aussi couper quelques brins pour les mélanger aux autres encens amérindiens.

Poudres - Cèdre et Genévrier : placer une pincée de poudre au centre de la coquille en pressant entre le pouce et deux doigts pour former un petit monticule ou pyramide à trois faces ; allumer la préparation par la pointe, puis laisser s'éteindre le feu, la poudre continuera à se consumer.

Baguettes : allumer la baguette, puis éteindre la flamme pour la laisser se consumer. Si elle est utilisée à l'intérieur, maintenir la baguette au-dessus d'une coquille pour recueillir les particules embrasées. Toujours s'assurer de bien éteindre la baguette avant de la ranger. Mal éteinte, elle pourrait continuer à se consumer et constituer un risque d'incendie.

Pour prolonger la durée de la combustion, nous ajoutons de la poudre de cèdre au mélange initial lorsqu’il est presque consumé.

Si utilisé à l'intérieur, il est important d'ouvrir les fenêtres pour bien aérer et permettre l'évacuation des énergies négatives.

 

Pour se purifier, on déplace la coquille de façon à répandre la fumée autour de soi, des pieds à la tête, dans le dos et sur les côtés. On peut également déposer la coquille devant soi (traditionnellement une personne tient la coquille pendant que l’autre se purifie) et diriger la fumée vers soi avec ses mains, telle une onde ou une brume purificatrice.

Pour purifier une maison, on ouvre une porte et une fenêtre dans toutes les pièces et, en partant d’un côté de la porte d’entrée, on suit le mur, en étant attentifs à envoyer de la fumée dans tous les coins, les armoires et les garde-robes. Lorsqu'on rejoint l'autre côté de la porte d'entrée, la maison aura été entièrement purifiée.

Sauge blanche

 

 

 

Témoignages de chamans ... les produits Invocation d'Aigle Bleu : 

 

 

Infos livraison :

 

 

D'autres articles qui pourraient vous intéresser :

Voir les commentaires

Sous les chênes ...

Boutique en ligne d'artisanat amérindien et articles de bien-être

 

 

Pour visiter nos pages, cliquez sur les liens en bleu

 

 

 

* * *

 

 

 

Accueil

 

 

 

* * *

 

 

 

NOTRE BOUTIQUE EN LIGNE

 

 

 

Qui sommes-nous?

 

Commander

 

Livraison

 

Conditions générales

 

Contact

 

 

 

* * *

 

 

 

OFFRIR UN BON CADEAU

 

 

 

 

Infos ici

 

 

 

* * *

 

 

 

NOUVEAUTES !!!

 

 

 

Agenda Rêves de Femmes 2021

découvrez l'agenda lunaire !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Couvertures à dessins des Andes 

NOUVEAUX MODELES ET COULEURS

(avec des animaux)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Plumes de chamans

AVEC DEDICACE SUR DEMANDE

de nouveau disponible

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les ronds dans l'eau

NOUVELLES COULEURS

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

* * *

 

 

 

ALPACA D'EQUATEUR

 

 

 

COUVERTURES :

 

Couvertures à dessins des Andes 

 

Couvertures unies ou rayées 

 

 

 

PONCHOS :

 

Ponchos doux avec col 

 

Poncho tout doux "Lucia"

 

Ponchos capes xl  

 

Ponchos maxi capuche 

 

Ponchos enfants

 

 

 

PULLS :

 

Vestes enfants à capuche

 

Vestes adultes à capuche

 

Pulls adultes grosse laine

 

 

 

ACCESSOIRES :

 

Bonnets

 

Chaussettes  

 

Echarpes

 

Châles - étoles

 

Etoles ou tapis d'autel

 

 


* * *

 

 

 

AROMATHERAPIE AMERINDIENNE

INVOCATION D' AIGLE BLEU (Québec)

 

 

 

ENCENS LIQUIDES TRADITIONNELS :

 

Encens liquide Chiiyaam

 

Encens liquide Miwah

 

 

 

ENCENS LIQUIDES DES 5 ELEMENTS :

 

Les 5 éléments - kit complet

 

Le coffret découverte des 7 parfums

 

L'eau

 

Le feu

 

La terre

 

Le vent

 

Le son sacré

 

 

 

SAVON LIQUIDE - SELS DE BAIN :

 

Savon liquide Chiiyaam

 

Sels de bain Chiiyaam

 

 

 

ENCENS TRADITIONNELS :

(baguettes - feuilles - poudres)

 

Sauge blanche

 

Sauge du désert

 

Sauge des prairies

 

Mélange Aigle Bleu

 

Cèdre

 

Genévrier

 

Chaparral

 

Armoise

 

Foin d'odeur (Sweet grass) 

 

Set de fumigation - coquille d'argile 

 

 

 

* * *

 

 

 

AUTRES ENCENS D'ORIGINES DIVERSES

 

 

 

CALIFORNIE :

 

Sauge blanche - baguette de 40 grs

 

Sauge blanche - baguette de 60 grs

 

Sauge blanche - baguette XL de 100 grs

 

Sauge blanche - feuilles 25 grs

 

 

 

PEROU :

 

Palo Santo en morceaux

 

Palo Santo en poudre

 

 

 

* * *

 

 

 

PORTE-ENCENS

 

 

 

Coquille d'ormeau - Abalone

 

Porte-encens canoë en bois

 

Porte-encens coffre en bois

 

 

 

* * *

 

 

 

MINERAUX ET PENDULES

 

 

 
en pierres naturelles
 
 
 
pour l'ancrage

 

* * *

 

 

 

SACS

 

 

 

Sac médecine indien

 

Trousse

 

Sac tissé coton

 

 

 

* * *

 

 

 

TAPIS D'AUTELS (Mesa)

 

 

 

Tapis d'autel (petits)

 

Tapis d'autels (grands)

 

Etoles ou tapis d'autel

 

 

 

* * *

 

 


ARC-EN-CIEL

 

 

 

Bougies lotus arc-en-ciel

 

Echarpes en soie arc-en-ciel

 

 

 

* * * 

 

 



BIJOUX

 

 

 

Les ronds dans l'eau

 

Colliers en coquillage

 

 

 

* * *

 

 

 

CDS

 

 

 

LINDIE LILA :

 

Sisters of the Moon

 

Ancestors

 

Mermaid magic

 

 

 

AIGLE BLEU :

 

Chants dans la Tradition Amérindienne

 

Tambours de la Terre Mère

 

Chants du Cygne

 

Spirit Songs

 

Mystères

 

Sérénité

 

Sons du Ciel

 

Aigle Bleu sur la Guitare 

 

 

 

* * * 

 

 

 

LIVRES

 

 

 

33 AUTEURS :

 

Plumes de chamans - 33 auteurs

 

 

 

AIGLE BLEU :

 

Le chamanisme initiatique

 

La philosophie de la nature

 

Les animaux totems

 

Le cercle de toutes nos relations

 

Puissance cristallline

 

L'héritage spirituel des Amérindiens

 

Le sentier de la beauté

 

Fragrances sacrées et musiques mystiques

 

Le manuel des 5 éléments

 

 

 

* * * 

 

 

 

BOUGIES

 

 

 

Bougies lotus arc-en-ciel 

 

Oeuf photophore 

 

 

 

* * *

 

 

 

CAPTEURS DE REVES

 

 

 

Multiple - géant  

 

 

 

* * *

 

 

 

SAVONS D'ALEP

 

 

 

Savon à la fleur d'oranger

 

Savon au jasmin 

 

Savon à la rose de Damas 

 

Savon au thé vert 

 

Savon à la lavande

 

Savon à la bergamote

 

 

 

* * *

 

 

 

BIEN-ETRE

 

 

 

Zafus - coussins de méditation

 

Boules Qi Gong lune / soleil

 

Gant de bain en éponge naturelle végétale

 

Noix de lavage 

 

 

 

* * *

 

 

 

ARTICLES

 

 

 

Les faits scientifiques à propos de la fumigation

 

Visite des locaux d'Invocation au Québec

 

Quelques photos du Laboratoire d'Invocation

 

Se procurer les parfums d'Invocation

 

 

 

* * *

 

 

 

AUTRES PAGES

 

 

 

Notre page Facebook

 

Notre boutique Ebay 

 

 

 

 

Hébergé par Overblog